Chanson traditionnelle et interprétation

Vous êtes ici : Accueil   >   Formation   >   Cursus DUMI
  • Cours (CM) -
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) 21h
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Transmission et processus d’apprentissage par imprégnation (écoute intérieure, sens musical, mémorisation, appréhension globale du phénomène musical) :
  • Pratique vocale des rythmes et des chants alliée à la matérialisation corporelle des cycles rythmiques.
  • Expérimentation personnelle et collective de l’acquisition des matériaux musicaux.
  • Réflexion sur les aspects empiriques de cette expérience.
  • Mise en perspective de cette méthode d’appropriation par imitation dans notre contexte culturel (rôle et fonction de la notation écrite, usage de la partition).
Matériaux musicaux. Sont abordés, en rapport avec l’acquisition d’un répertoire de chansons enfantines et populaires de Turquie, éventuellement de Grèce, du Maghreb et du Moyen-Orient, les aspects suivants :
  • Notion de modalité: mélodies, échelles, intervalles, tempéraments.
  • Prononciation de la langue turque, éventuellement grecque et arabe, traductions.
  • Rythmes : notion de cycles, asymétrie (cinq, sept et neuf temps), solmisation Doum Tek.
  • Transposition sur l’instrument des données acquises oralement.
  • Improvisation instrumentale mesurée, non-mesurée, sur le rythme, libre.

Compétences à acquérir

  • Se sensibiliser à la question du rapprochement et de la reconnaissance mutuelle des différentes cultures qui composent la réalité française d’aujourd’hui.
  • Mesurer l’intérêt, voire l’importance, de la présence de ces musiques dans l’univers sonore des enfants et dans leurs pratiques musicales, en milieu scolaire notamment.
  • Acquérir et/ou approfondir des éléments musicaux (rythmes, airs instrumentaux, chansons) issus des musiques traditionnelles de la Turquie, du Monde Arabe et des Balkans.
  • S’initier à l’ethnomusicologie (inscription des réalités musicales dans des sociétés particulières, devenant des « faits de culture »).
  • Considérer les chants et chants à danser traditionnels comme des « entrées en musique » à l’école.
  • Dégager les principes généraux du fonctionnement de ces musiques et de leur transmission et réfléchir à leur exploitation dans le contexte particulier de l’intervention en milieu scolaire.

Contact

Centre de formation de musiciens intervenants (CFMI)

10, boulevard de Nancy
67000 STRASBOURG
0368857380

Formulaire de contact


Diplôme universitaire de musicien intervenant (DUMI)

Search & Find

Actualités

La vie au CFMI

Le CFMI de Sélestat participe au colloque L'engagement social et culturel...

Offres d'emploi

Service civique à partir du 1er novembre 2021 (8 mois, 24 h/semaine) Date...

Agenda

Le 27 novembre 2021
De 14h00 à 17h00
CFMI - Sélestat

Venez découvrir le CFMI samedi 27 novembre de 14h à 17h ! Vous pourrez...

Suivez-nous sur